Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Des masques pour servir de déconfinement

Des masques pour servir de déconfinement

autour de pierre casabonne 1

Attaché au respect des directives gouvernementales, le village retrouve peu à peu son animation face à la crise sanitaire.

Expositions artistiques, conférences, assemblées générales d’associations, séances d’éducation physique… Au cœur de la Maison du Barétous et face à la mairie, la salle Barétous-Roncal connaît une intense activité à laquelle la crise Covid-19 a donné une nouvelle dimension avec la distribution de masques dans le cadre de la campagne de déconfinement.

Cette opération s’est déroulée en deux temps. Tout d’abord, la Communauté de communes du Haut-Béarn, que préside Daniel Lacrampe, a mis à la disposition des commerçants, artisans et producteurs fermiers des masques de protection pour eux-mêmes et leurs salariés. Cette démarche s’est déroulée en collaboration avec l’Office du Monde Economique Oloron Haut-Béarn que représentaient sa manager Monique Mazouat ainsi que l’un de ses membres Michel Adam, par ailleurs président de l’Office de tourisme du Haut-Béarn.

Les rues retrouvent leurs fidèles - Ensuite, c’est la mairie qui a remis gratuitement à chaque habitant âgé d’au moins 12 ans un voile en tissu lui permettant de se protéger tout en respectant les gestes barrières lors de ses sorties dans l’espace public. Encouragés par le maire Pierre Casabonne, Marie-Hélène Tillous et René Garat, membres du conseil municipal, se sont acquitté de cette mission avec un plaisir non dissimulé, soutenus financièrement par la caisse locale Groupama.

« Le village renoue peu à peu avec ses activités habituelles » : ce plaisir n’est sûrement pas étranger au constat formulé par l’édile qui, s’il déplore lui aussi l’inévitable et douloureuse annulation de rendez-vous festifs intimement liés à l’été barétounais, se réjouit de voir le marché du mercredi renouer avec ses habitués, les rues revoir leurs fidèles ou les établissements scolaires rouvrir leurs portes, tout comme le salon de coiffure Edelveiss.

Avant de pouvoir rouvrir, le restaurant Gouaillardeu a proposé des plats cuisinés à emporter.

Et l’artère principale du village se préparait à voir et entendre défiler les premiers troupeaux qui s’en iront sur les pâturages de La Pierre Saint-Martin vivre un déconfinement dont le rituel remonte à la nuit des temps.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP