Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Hommage aux 4 poilus morts en 1919

Hommage aux 4 poilus morts en 1919

11 nov

La commémoration du 101ème anniversaire de l’armistice a constitué l’aboutissement d’un patient travail de mémoire.

C’est une cérémonie de commémoration particulière qui s’est déroulée en ce lundi 11 novembre à Arette. En effet, après la messe à Lanne en Barétous, les anciens combattants, leur président Bernard Lassalle et le Maire d’Arette Pierre Casabonne, ont retrouvé les villageois devant l’école primaire où a été érigée une stèle en souvenir du cessez-le-feu en Algérie promulgué le 19 mars 1962

L’hommage de quatre collégiens - Quatre jeunes collégiens étaient aussi présents pour un hommage à 4 poilus arettois décédés en 1919. Après avoir déposé une rose sur leur tombe, ils ont lu un texte court mais empli de sincérité afin de résumer leur existence et les conditions de leur disparition dans l’immédiat après-guerre. Jacques Lacazette a prononcé celui de Jean-Baptiste Cazaurang, Alban Longis celui de Lucien Cabeilh, Bertrand Esprabens celui de Jean-Louis Talou dit Moulia et Péma Négy-Perrin celui de Jean-Pierre Claverie. Dernière prise de parole, celle de Nima Négy-Perrin pour un bref résumé de l’histoire du monument aux morts d’Arette, inauguré le 1er novembre 1921. Elle a ainsi expliqué la particularité du monument qui indique le nom des victimes de la guerre de 1870-1871.

Après avoir remercié Jean-Luc Casteig pour ses recherches dans le passé de la commune qui ont largement contribué à la réussite de cette démarche mémorielle, l’édile, Pierre Casabonne, a invité toute l’assistance au vin d’honneur servi dans la salle Barétous-Roncal.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP