Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > La Pierre : le télésiège du Family doit être "ressuscité" pour (...)

La Pierre : le télésiège du Family doit être "ressuscité" pour novembre

la gare de telesiege a ete ravagee par un incendie le 7 janvier dernier

Le Département souhaite que l’équipement soit opérationnel pour la prochaine saison hivernale.

Le 7 janvier dernier, la gare du télésiège du Family brûlait à La Pierre Saint-Martin. Et avec elle l’espoir d’une belle saison de ski. Si, depuis, la station est parvenue à s’en sortir à minima, en usant notamment du système D (avec le ski-track pour rejoindre les plus belles pistes), le besoin d’un équipement comme le Family (la remontée mécanique, ses bâtiments techniques, garages des sièges...) demeure essentiel.

Le Département, propriétaire du domaine skiable, en est bien conscient. Et dès l’élaboration de son budget 2019, il avait créé une ligne pour financer la reconstruction (en attendant le remboursement des assurances). Il va désormais plus loin, et plus vite. Vendredi, la collectivité a lancé l’appel d’offres pour trouver le maître d’oeuvre qui pilotera les prochains travaux. Les candidats ont jusqu’au 8 avril pour se signaler. Dans le dossier que nous avons pu consulter, plusieurs confirmations. D’abord, la gare du Family et les locaux techniques seront reconstruits à leur emplacement existant. Ensuite, et c’est le challenge à relever ici, la remontée dans son ensemble devra être remise "en parfait état de fonctionnement, au plus tard fin novembre 2019". Dans le calendrier prévisionnel, le début du chantier se fera dès avril, pour les démolitions et premiers terrassements (là où la neige a fondu).

Le coût envisagé des travaux s’élève à 5.6 millions d’euros, l’opération à 5.8 millions en comptant les études.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP