Arette la Pierre Saint Martin

logo du site
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin
  • Arette la Pierre Saint Martin

Accueil du site > Pages Annexes > Les bâtiments publics connectés pour réduire la facture énergétique

Les bâtiments publics connectés pour réduire la facture énergétique

Photo domotique

Pierre Casabonne entouré des concepteurs et utilisateurs du nouveau dispositif.

Commune classée station verte en 2016, Arette est depuis cette date l’une des plus engagées du Haut Béarn en matière d’économie d’énergie. Après avoir réduit de 17,5% sa consommation électrique d’éclairage public par des coupures de 6 h sur les axes secondaires, c’est désormais sur les bâtiments publics que portent ses efforts.

Alors que ce secteur représente 47% de la consommation d’énergie, c’est en faisant appel à la domotique que la municipalité espère maintenant réduire une facture qui a dépassé les 35 000 € en 2017 pour la quinzaine de bâtiments du village et de la Pierre Saint-Martin. Examinés par Frédéric Loustalet de l’entreprise locale CPE, la mairie, le centre technique, la salle Nelson Paillou, l’église, l’Office de Tourisme, la Maison du Barétous, la salle Barétous Roncal et la salle des fêtes ont fait l’objet d’une analyse approfondie. Ceci a permis de déterminer les usages de chacun de ces bâtiments notamment leurs pics de fréquentation et leur durée. Dans un deuxième temps, l’entreprise Etchart a connecté, à partir de ces données, ces bâtiments afin de les doter d’un outil de gestion capable de maintenir un niveau de confort optimal avec un minimum de consommation énergétique.
La modélisation des données de chaque espace va désormais permettre d’avoir, à partir d’un simple Smartphone une vision exacte de leur situation, et rendre ainsi possible une programmation à distance en fonction de leur besoin.
C’est cela que Lionel Hayet, chef de projet, est venu expliquer au personnel technique de la commune, lors de la réception de travaux qui a eu lieu récemment dans la Maison du Barétous, bâtiment emblématique de cette opération. Nul doute que ce dispositif novateur devrait susciter la curiosité de bien d’autres collectivités dans les semaines à venir.



Site réalisé avec la solution Web-collectivités de l'ADeP basée sur SPIP